18 octobre 2007

l'amour est enfant de salauds, il n'a jamais, jamais connu de loi

Quand j'ai pleuré dans ses bras, de la manière la plus honteuse, découvrant ma plus profonde détresse, vous savez il y a toujours une au fond tout au fond qui domine toutes les autres, les impulse certaines, je sais que j'ai frôlé la possibilité d'une fin de mon amour pour lui. Je sais que perdue, malgré tout le soutien et les intentions belles des mots maladroits, si étonnamment maladroits, qu'il m'offrait en vrac, sans doute effaré de tant de douleur soudain éclatante, de douleur si naïve, effaré d'une culpabilité qu'il se devait... [Lire la suite]
Posté par Lolabrok à 20:06 - Commentaires [6] - Permalien [#]