27 octobre 2007

Ma mémoire n'a pas la sensation du bonheur vive. Le bonheur je le ressens sur l'instant. Puis je détruis le moment dans un souvenir qui restera factuel. Le oui je me souviens de telle date, je garde l'idée que nous étions heureux, mais je ne ressens plus ce bonheur, il ne revit pas par le truchement de la mémoire. C'est un processus, parfois je le perçois par des vibrations infimes dans mon intérieur, je sens comme une machine par lequel passe l'impression de ce que je vis et la lente transformation en souvenir, et en souvenir neutre.... [Lire la suite]
Posté par Lolabrok à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]