31 octobre 2007

Quand je dis que je n'y étais plus disposée, cela ne signifie pas que dans la surprise d'être soudainement happée par la tête sous sa queue j'étais mécontente et hostile. Le mouvement brusque, inattendu, un soir où, parce que ma relation à lui s'aplanissait dans la fin curieuse d'une névrose à la racine ancienne, je me sentais en mesure parfaite d'accepter et d'offrir des moments doux sans heurt, ni morsure, ni griffure, et où je le désirais ainsi à ce que point que je n'avais aucunement anticipé l'ardeur brusque qui plaquerait ma... [Lire la suite]
Posté par Lolabrok à 23:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]